Clinique Providence

(24)

Ouverte 24h/24 - 7j/7 CONSULTATIONS: -Gynécologie-obstétrique du lundi au vendredi de 9h à 16h. Le Samedi de 9h à 14h -Médecine générale -Spécialités à la demande: pédiatrie,cardiologie,neurologie,urologie,ORL -Kinésithérapie HOSPITALISATIONS ACTES CHIRURGICAUX: gynécologie-obstétrique chirurgie générale pédiatrie ECHOGRAPHIE Générale Doppler Cardiaque ANALYSES MEDICALES

Clinique Providence
14/04/2017

Clinique Providence

Clinique Providence
14/04/2017

Clinique Providence

Clinique Providence's cover photo
14/04/2017

Clinique Providence's cover photo

18/04/2016

Nous venons apporter un éclaircissement à l’histoire qui s’est déroulée avec l’enfant Mamadou A Diop. Nous ne comptions pas nous prononcer là dessus sur les réseaux sociaux,hélas les posts publiés par sa famille et l’engouement qu’ils suscitent auprès des gens qui n’étaient même pas présents au moment des faits,nous mettent dans l’obligation de corriger cette version qui circule. Ce qui suit n’est pas notre version des faits,mais bien les faits tels qu’ils ont lieu.
Cette fameuse après midi nous avions face à nous un bout de chou très courageux sur notre table d’opération. Il était intimidé et apeuré par ces médecins et infirmiers en tenue de bloc qui s’affairaient autour de lui,pourtant il a su rester très sage pendant qu’on lui prenait la voie veineuse.Au lieu de s’agiter,il a laissé ses larmes couler doucement en balançant ses pieds d’un coté à l’autre parce que comme il nous le disait précédemment, ’’ragalou ma piqure, bien me nia dioyouma ‘’. Cet enfant qu’on voyait pour la première fois a forcé notre respect, et a tout de suite conquis le coeur de tout le personnel féminin du bloc. Une fois la voie veineuse en place, l’anesthésiste a injecté le produit destiné à l’endormir pour les besoins de l’amygdalectomie pour laquelle il était programmé. Nous précisons qu’une heure auparavant,un enfant de 2ans a été endormi dans le même bloc,par le même anesthésiste, pour une opération similaire et celle-ci s’est déroulée sans le moindre incident.
Pendant que le le médecin ORL, médecin traitant de l’enfant de M A D venu avec lui de la Clinique la famille, installait ses outils prés de la table opératoire,l’anesthésiste ayant remarqué une anomalie du tracé électrocardiographique (c’est à dire du coeur pour les non médecins) s’est dépêché de vérifier le pouls de notre patient. N’ayant pu palper le pouls aux niveaux fémoral et carotidien, il a tout de suite compris que l’enfant faisait un arrêt cardiaque. Une réanimation cardio-pulmonaire a tout de suite été débutée et nous relâchons nos efforts qu’au bout de 30 min,quand son coeur a recommencé à battre spontanément. Hélas les conséquences les plus redoutées d’un arrêt cardiaque s’étaient installées. Le cerveau ayant souffert d’un défaut d’oxygénation ne fonctionnait plus.
Aucune chirurgie n’est dénuée de risques et cela est du en premier lieu aux accidents liés aux produits d’anesthésie. Ces accidents,bien que rares sont pour la plupart d’une issue fatale. cela a été le cas de notre patient ce jour là. Il ne s’agissait en aucun cas d’une quelconque erreur médicale, OU un quelconque défaut de compétence de notre personnel mais plutôt une réaction PERSONNE DÉPENDANTE à un produit pharmaceutique.
La reprise des battements cardiaques obtenue,nous avons fait transférer notre patient dans un service de réanimation en milieu hospitalier,et sommes restés en contact avec son personnel soignant bien qu’étant peu optimistes par rapport à son pronostic.
Nous sommes profondément désolés de la perte cet être cher qui doit être atroce à surmonter pour ses parents,et renouvelons nos sincères condoléances à la famille.
Comme nous le disions plus haut il s’agissait là d’accident lié à l’injection de produit anesthésiant. Cela se produit rarement ,mais arrive quand même,et c’est ce qui est arrivé à ce petit guerrier. Notons QU’IL N’A PAS PU ETRE OPÉRÉ.
Nous saisissons parfaitement l’incompréhension, le désespoir et la douleur de la famille. Nous sommes disposés à accepter toutes les mesures nécessaires pour leur apporter un éclaircissement sur la cause du décès de leur enfant. Pourquoi pas demander une autopsie?

Cependant , leur peine bien qu’immense et compréhensible, Ne justifie en rien les actions et propos de diffamation de leur part vis à vis de la clinique la famille qui nous a envoyé ce patient pour sa prise en charge et de la clinique providence où les faits se sont déroulés. La peine de cette famille ne lui donne pas le droit de détruire ces deux cliniques ainsi que ces deux femmes médecins propriétaires qui se sont battues pour mettre sur pied leur structure au fil de dizaines d’années de durs labeurs. Il s’agit là de deux docteures dont la réputation n’est plus à refaire et dont le professionnalisme est reconnu non seulement par leurs patients mais aussi par leur confrères.
Encore une fois, nous présentons nos condoléances aux parents du petit Mamadou Abdoulaye Diop, et leur faisons part de toute notre compassion face à leur douleur.

Clinique Providence's cover photo
19/12/2015

Clinique Providence's cover photo

Clinique Providence
19/12/2015

Clinique Providence

Clinique Providence's cover photo
27/11/2015

Clinique Providence's cover photo

Untitled Album
27/11/2015

Untitled Album

Clinique Providence
26/11/2015

Clinique Providence

Adresse

Sicap Sacré Coeur 3 - Cité Keur Gorgui N°R67
Dakar

Notifications

Soyez le premier à savoir et laissez-nous vous envoyer un courriel lorsque Clinique Providence publie des nouvelles et des promotions. Votre adresse e-mail ne sera pas utilisée à d'autres fins, et vous pouvez vous désabonner à tout moment.

Contacter L'entreprise

Envoyer un message à Clinique Providence:

Sociétés De Santé Et De Beauté á proximité


Autres Health/Medical/ Pharmaceuticals à Dakar

Voir Toutes